Bien choisir ses matériaux

Choisir les bons matériaux, adaptés au climat et à la stratégie de confort est un élément essentiel d’une bonne conception. Les matériaux de construction jouent des rôles différents, et nous les choisissons d’après leurs propriétés physiques pour qu’ils répondent au mieux aux usages auxquels nous les destinons. Isoler la toiture répond à des exigences différentes de l’isolation des murs ou du sol. Isoler au Nord ne suit pas la même logique qu’isoler au Sud. Choisir les matériaux pour qu’ils réagissent correctement aux sollicitations fait partie du travail de conception que Mezoneo met en oeuvre pour votre maison.

La conductivité thermique

Elle caractérise l’aptitude du matériau à conduire la chaleur par conduction. Elle représente la quantité de chaleur qui traverse le matériau lorsque ces deux faces sont soumises à une différence de températures. C’est la caractéristique essentielle d’un isolant. Plus elle est faible, plus le matériau est isolant. Pour la plupart des bons isolants, sa valeur si situe autour de 0,04 W/mK. Néanmoins, cette propriété décrit uniquement la capacité du matériau à s’opposer à un flux. Elle ne décrit pas la vitesse à laquelle la chaleur traverse, ce qui à a un rôle essentiel pour le confort d’été (voir « comportement d’été » ). C’est pourquoi, pour isoler en hiver ou au nord, la conductivité thermique seule permet de décrire la qualité d’un isolant. 

Capacité thermique, diffusivité, effusivité

Ces grandeurs caractérisent le comportement dynamique des matériaux. Elles décrivent les capacités des matériaux à absorber vite, beaucoup et transmettre rapidement les calories. Ces données sont précieuses pour la stratégie de confort d’été car elles permettent d’amortir et déphaser les ondes de chaleur. On choisira un matériau à faible diffusivité pour l’isolant, la laine de bois étant l’un des meilleurs présentant aussi la qualité d’être écologique. On choisira aussi un matériau structurel avec l’effusivité la plus forte possible afin qu’il absorbe le plus de calories possibles.

Bien choisir ses matériaux

Concevoir la paroi idéale adaptée à votre projet, son climat, son orientation, demande de bien choisir les matériaux qui le composeront. La paroi parfaite serait celle qui :

  • empêche la chaleur de s’échapper l’hiver : bonne conductivité thermique
  • s’oppose et ralentit le passage des flux de chaleur l’été : faible diffusivité
  • absorbe vite et suffisamment les calories excédentaires l’été : forte effusivité

Il est physiquement impossible qu’un matériau ait en même temps une faible diffusivité et une forte effusivité. Il nous faut alors deux matériaux : le structurel et l’isolant. Le matériau structurel (bois, béton, brique, …) souvent lourd, sera choisi pour sa forte effusivité et sa capacité thermique. L’isolant quant à lui devra avoir une bonne conductivité thermique et une faible diffusivité. 

Mais comment placer ces matériaux l’un par rapport à l’autre ?
En hiver, cela importe peu, le comportement de la paroi étant toujours de s’opposer à la sortie de la chaleur.

En été la bonne stratégie consiste à d’abord empêcher la chaleur de pénétrer pour absorber ce qui aurait traversé. L’isolant doit donc être placé à l’extérieur et le matériau structurel à l’intérieur. On parle d’isolation par l’extérieur (ITE). C’est un des éléments essentiels du confort d’été.

Autres caractéristiques 

Outre les propriétés thermiques des matériaux, il est également important de considérer leurs propriétés physiques. En particulier pour les isolants présentant des modes de mise en oeuvre différents. Des isolants en panneaux n’auront pas la même finalité que les isolants projetés. Prendre en compte ces considérations permet d’assurer une durabilité physique et donc des performances des matériaux. Et par continuité une durabilité des performances générales de votre maison.

< article précédent : label maison passive                                                                                                           article suivant : végétalisation >

Fermer le menu